Vigimi – Leçon 2


Cette note concerne la matière première industrielle, ce que nous comprenons bien. Mais comme pour tout produit chimique, justement, la dangerosité est directement liée à la concentration et la durée d’exposition de l’individu (respiration, ingestion, contact avec la peau et les yeux), et à l’état de santé de l’individu.

C’est pour cela que nous exigeons que notre haute hiérarchie et les fabricants-fournisseurs nous communiquent sans plus de délais, les compositions des munitions que nous avons l’ordre d’utiliser.


Danger !

Selon la classification fournie par les entreprises à l’ECHA (European Chemicals Agency) dans les enregistrements REACH, cette substance est mortelle en cas d’inhalation, toxique en cas d’ingestion, très toxique pour les organismes aquatiques avec des effets néfastes à long terme, provoque une irritation oculaire grave, peut provoquer une réaction allergique cutanée et peut irriter les voies respiratoires.

Au moins une entreprise a indiqué que la classification de la substance est affectée d’impuretés ou d’additifs.

De plus, la classification fournie par les entreprises à l’ECHA dans les notifications CLP indique que cette substance peut provoquer des symptômes d’allergie ou d’asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation.

Description des premiers secours

Si inhalé

Fatal si inhalé. Sortez la personne de la zone contaminée et restez au repos à l’extérieur ou dans un endroit bien ventilé. Les effets irritants induits par le CS peuvent durer 30 minutes ou plus après avoir quitté la zone contaminée. En l’absence de respiration, pratiquer la respiration artificielle.

En cas de contact avec la peau

Laver avec du savon (sans huile) et beaucoup d’eau. Enlever / Enlever immédiatement tous les vêtements contaminés. Peut causer des réactions allergiques, en cas de contact avec les yeux.

Si nécessaire, rincez abondamment à l’eau pendant au moins 15 minutes après avoir retiré les lentilles de contact, consultez un ophtalmologiste. Prévoir des fontaines pour le lavage des yeux et des douches de sécurité dans les ateliers où le mélange est manipulé.

En cas d’ingestion

Nocif par ingestion. Si la victime est consciente, rincez abondamment la bouche avec de l’eau. Rechercher immédiatement un avis médical. Ne pas faire vomir, pour une personne inconsciente. Peut causer des dommages à l’estomac.

Principaux symptômes et effets, aigus et différés

INHALATION : irritation des voies respiratoires, nausées, vomissements, difficultés respiratoires, maux de tête, hyperémie pulmonaire.

INGESTION : Diarrhée, spams, convulsions.

PEAU : rougeur, sensation de brûlure, formation de vessie en cas de réaction allergique.

YEUX : effet lacrymal, sensation de brûlure, irritation, conjonctivite, rougeurs, lumière aveuglante.


Traduction de la note REACH sur le site de l’ECHA

Sources de l’article :

https://echa.europa.eu/brief-profile/-/briefprofile/100.018.435#collapseSeven

https://echa.europa.eu/registration-dossier/-/registered-dossier/26045/9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *